TERTIAIRE

L’évolution de la notion de confort est à l’origine du développement d’installations de rafraîchissement.
De plus, les augmentations importantes du coût des énergies fossiles et la certitude d’une raréfaction dans les prochaines décennies, relancent la récupération d’énergie par transfert thermodynamique.
Ceci a permis à PRESTICLIM de réaliser quelques installations de rafraîchissement et de chauffage.


Traitement thermique d’un local d’événements.

Traitement thermique d’un local d’évènements. Ce bâtiment magnifique méritait une attention particulière dans le choix de la diffusion d’air et des matériaux employé pour préserver le caractère typique.

Caractéristique du groupe réversible. (Pompe à Chaleur)
  1. -Puissance froid : 500 kW.
  2. -Puissance chaud : 450 kW.
Débit d'air traité : 60 000 m3/h.
C.A. : 560 000 €

 

 

 

 

 



Production d'eau glacée centralisé de Plastic Omnium

Production d'eau glacée centralisée pour le siège de Plastic Omnium. Evacuation des calories par le réseau d'extraction parking (désenfumage). Les trois groupes ont étés fabriqués sur mesure par notre filiale Aubinox. Un des trois groupe est réversible sur trois échangeurs, Eau Glacée, Eau Chaude et Air.

  1. Caractéristiques Groupes :
  2.  
  3. -Puissance froid : 900 kW.
  4. -Puissance chaud à évacuer : 1 170 kW.

Temps des travaux : 8 mois.

C.A. : 1 200 000 €.

 

 

 

 

 

Condenseur, sur mesure, pour l'évacuation des calories. Groupes Réversibles en 3D.                                



Pompe a chaleur

Caractéristique de la nouvelle P.A.C
- puissance : 160 Kw froid à + 6° C / + 50° C
- débit d’air soufflé : 42 000 m³/h
- débit d’air extrait : 42 000 m³/h

Réchauffage de l’ensemble de l’eau chaude sanitaire en hiver ou en été, soit en désurchauffeur (30% de la puissance, soit en condenseur 100% de la puissance).
Mise en place d’un caloduc à eau permettant le maintien des pressions de fonctionnement en hiver sans appoint de chaud extérieur.

Economies estimatives à l’année
eau chaude sanitaire : 33000 €
Détail des gains
- récupération sur l’air : 23500 €
- ECS : 9500 €



Machine a pélliculer les comprimés

Transformation d’une machine à pélliculer les comprimés pour l’industrie pharmaceutique.
Modification du ventilateur et création d’un caisson acoustique en Inox 304L avec média absorbant.
Transformation du réseau aéraulique et des pelles de captation des vapeurs de peinture alimentaire.

Les modifications internes à la machine ont été réalisées en Inox 316L.
- débit d’air évacué : 1000 m³/h
- pression disponible : 2000 pa

Investissement : 16 000 €



Hall de conférence de Plastic Omnium

Climatisation du hall de conférence de l’Industriel Plastic Omnium.
- puissance : 20 Kw froid (réversible)

Particularités :
• Incorporation de 3 cassettes dans un faux plafond en staff, sans dégradations et reprises de plâtre.
• Réalisation pendant le week end de l’Ascension limitant ainsi la gène des occupants des locaux.

Investissement : 26 000 €



DĂ©shumidification de la piscine Municipale de la ville Sceaux

 

- surface de bassin : 1250 m²
- température de l’eau : 28° C
- température de l’air : 27° C
- humidité relative : 60% à 70%
- débit d’air : 24 000 m³/h
- déshumidification par l’air neuf.

Investissement : 136 000 €



Récupération d’énergie dans l’hôtellerie

Remplacement d’une pompe à chaleur multi compresseurs,(standard Novotel des années 80), par une pompe à chaleur équipée d’un compresseur à vis bitzer, construite sur site.
La pompe à chaleur multi compresseur actuelle a été réalisée il y a une vingtaine d’année. La technique utilisée était la récupération directe sans association de système de préchauffage de l’air en hiver.
L’inconvénient majeur de cette technique est la difficulté de  fonctionnement par des températures extérieures très faibles, le cycle frigorifique doit être artificiellement maintenu par l’engorgement, en fluide frigorigène, des surfaces d’échange.
Ceci implique un circuit frigorifique très complexe avec d’importantes capacités de rétention de fluide pour compenser les écarts de volume entre les différentes saisons.
Les directives Européennes ont plutôt tendance à limiter les quantités de fluide frigorigène dans les installations. Nous avons donc imaginé la fabrication sur site d’une pompe à chaleur associée à un caladuc à eau.